presidentMes chers camarades

Après un hiver politique intense, tant dans le domaine de la politique intérieure qu’en bouleversements internationaux, l’heure est venue de tenter de faire le point dans ce foisonnement d’événements.

LPM et budget 2018 mis en place, il reste à contrôler l’application des mesures envisagées, cela demande un peu de recul pour voir si les bonnes intentions vont se concrétiser et si les mesures envisagées seront mieux adaptées aux menaces ainsi qu’aux bouleversements géopolitiques récents auxquels nous assistons.

L’augmentation de la CSG, elle, est d’un effet immédiat. Elle a frappé de plein fouet beaucoup d’entre nous. Rien ne saurait justifier un tel acharnement que nous condamnons avec vigueur, mettant en garde le gouvernement contre une politique de caste qui cible essentiellement les classes moyennes. Nous militaires n’avons pas l’habitude de nous défendre dans la rue, il nous faut donc être plus efficace et influents avec nos différences.

Dans ce but, un certain nombre d’associations patriotiques travaillent ensemble afin d’unir leurs forces pour être plus efficaces en étant plus audibles et influentes. La nécessité apparait aujourd’hui primordiale de nous rassembler et de mieux nous organiser, nous y travaillons.

Le projet d’un Service National Universel tient désormais d’une gageure tant les contradictions apparaissent fortes dans son élabora-tion. Le temps et peut-être les bouleversements d’un monde de plus en plus dangereux risquent fort d’apporter des éléments d’appréciation nouveaux dans ce domaine.

Enfin, comment ne pas évoquer la nouvelle instabilité mondiale avec la montée concomitante des mouvement de populations, des réactions de rejet des peuples, des fractures nouvelles de l’Europe ainsi que l’attitude profondément déstabilisatrice des Etats-Unis sous l’impulsion d’un président fort peu « lisible » qui semble délaisser l’historique camp de l’écoute, de l’entente et du soutien mutuel des démocraties occidentales. Nous entrons là dans un domaine inconnu, instable et lourd de menaces.

Ce sont là des défis nouveaux auxquels il faudra bien apporter des réponses, nous les attendons mais elles ne se forgeront certainement dans la faiblesse et l’abaissement Il nous faut à nouveau être forts et déterminés.

Malgré ces agacements et ces craintes, je vous souhaite un très bon été à tous.

Très amicalement

VA (2s) Michel OLHAGARAY
Président de l’ANOCR

Go to top
Web Analytics