Mission Centenaire 14-18
Questionnement de l'ANOCR

La rédaction du bulletin a décidé d'ouvrir une nouvelle page consacrée au « questionnement », à la base de...

Lire la suite...

Questionnements de l'ANOCR

La rédaction du bulletin a décidé d’ouvrir une nouvelle page consacrée au «questionnement», à la base de la philosophie. Cette rubrique a un triple but :

  1. éclairer le lecteur sur les préoccupations que les évolutions du monde de la Défense peuvent susciter chez lui, en lui montrant que ce sont des soucis communs que l’ANOCR souhaite voir expliciter par les responsables en charge des affaires,
  2. permettre au lecteur de réagir par rapport aux sujets exposés en proposant à tous ses propres réflexions ou de nouveaux sujets, que la rédaction publiera dans le bulletin ou insèrera sur le site internet de l’ANOCR,
  3. fournir de la matière à tous nos membres, pour présenter nos interrogations à nos concitoyens et surtout aux politiques qu’ils rencontrent régulièrement afin de les alerter sur les conséquences potentielles au moment de voter des mesures ou simplement quand ils se présentent à leurs suffrages.

Les lecteurs sont donc invités à réagir avec la charte habituelle de correspondance militaire (concision, mesure et respect mutuel) à notre questionnement, essentiellement par message internet à l’adresse : ou par courrier postal à l’adresse habituelle de l’ANOCR.     > Lire la suite ...

presidentAu terme d’une trop longue séquence électorale qui n’a pas permis que s’instaure un débat sur le fond de tous les problèmes, les scrutins montrent un clivage profond de la société française alors que Monsieur Emmanuel Macron a été élu Président de la République.

Il faut maintenant que la France soit gouvernée comme les français l’ont souhaité et l’émergence d’une majorité stable en est l’un des éléments essentiels.

Ces dernières semaines ont montré l’envie d’un pouvoir clair, différent et renouvelé ainsi qu’une certaine adhésion de nos concitoyens aux choix nouveaux qui leur sont proposés.

Les chèques en blanc n’existent pas en politique mais dans la situa¬tion où se trouve notre pays le besoin est fort de la restauration de la confiance et de la fierté nationale, indispensables pour un dynamisme et une confiance retrouvés.

Nous souhaitons que notre pays retrouve sa place dans le concert des nations où il doit continuer à défendre avec force des valeurs d’huma¬nisme et d’ordre.

Nous souhaitons une politique de défense claire et forte pour assurer en tous temps la sécurité de notre pays dans ce monde dangereux ainsi que l’émergence d’une Europe nouvelle plus solidaire dans l’action. Après viendront les moyens qui doivent être eux aussi à la hauteur des enjeux politiques et des besoins de nos forces armées ces derniers temps trop chichement comptés.

Nous souhaitons aussi que le soutien du soldat s’amplifie avec une attention toute particulière portée aux veuves de militaires dont la situation doit être examinée de très près. À cet effet un groupe de travail a été créé au sein du CPRM à l’initiative de l’ANOCR ; nous espérons que cette étude sera également prise en compte par le CSFM dont les membres sont concernés au premier chef.

Mais que de temps passé en attente dans un monde qui bouge vite !

C’est certes là le prix de la démocratie !

Maintenant nous attendons que les promesses soient tenues.

Dans ce monde nouveau où chacun devra s’efforcer de trouver au plus vite ses nouveaux repères je vous encourage à rester vigilants et actifs, soyez assurés que nous le serons aussi pour vous, mais dans les combats difficiles que nous devrons mener il nous faudra être surtout toujours plus nombreux et mobilisés pour être encore plus efficaces.

Bon courage et bon été à tous.

Go to top
Web Analytics